L' ÉDITO DE PIERRE LANGLOIS

L'actualité au quotidien

De confrontations en confrontations …

leave a comment »

Les dernière décennies ont valu aux Québécois des confrontations entre souverainistes et fédéralistes. De cet état de fait a résulté une société polarisée, divisée, qui a négligé les autres aspects de sa gouverne. La dernière élection fédérale semblait avoir marqué un tournant face à cette polarisation. En effet, tournant le dos à leur éternel conflit, les québécois ont décidé d’acheter les solutions de Jack Layton aux problèmes qui les préoccupent.

 Pour leur prochain conseil général, le parti de Gérard Deltell a décidé d’ouvrir un nouveau front de confrontation en s’attaquant frontalement aux centrales syndicales. Dans une province ou 40 % des gens sont syndiqués…Sans juger de la valeur de ces propositions, il est manifeste que pour rassembler les québécois, il y avait mieux.

 Ce que semble oublier l’ADQ, c’est que les gens vivent des problèmes et veulent voir les politiciens leur proposer des solutions concrètes. Entendre Deltell vociférer contre les syndicats ou Marois contre le fédéral, ce n’est de la musique pour personne.Ces politiciens ne semblent pas avoir compris que les gens veulent des solutions en santé et en éducation. François Legault devient donc de plus en plus incontournable..

(Journal de Québec 12 mai 2011)

Publicités

Written by DC

mai 13, 2011 à 3:15

Publié dans Uncategorized

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :